A propos des "Pièces jointes"

Ces "Pièces jointes" sont un complément au blog 1914-1918 : une correspondance de guerre où sont publiées les lettres échangées pendant la Première guerre mondiale entre Jean Médard et les siens, en particulier avec sa mère, Mathilde. (Pour toutes les informations sur Jean Médard, se reporter au blog de base).
On trouvera ici un article sur tous les amis ou camarades morts dont Jean évoque le souvenir. Pour chacun :
- sa fiche de "Mort pour la France" avec sa transcription (en bleu) ; toutes ces fiches proviennent du site Mémoire des hommes ;
- tous les textes de la correspondance et des mémoires de Jean Médard le concernant (en italiques) ;
- dans la mesure du possible, une notice biographique (dans un encadré).
Merci d'avance à tous ceux qui pourraient me communiquer des informations me permettant d'étoffer certains articles. (Mon adresse est dans le blog de base, sous l'onglet A propos du blog.)
Les articles sont publiés dans l'ordre des décès, les morts les plus anciens se trouvent donc en bas de la liste. Pour faciliter d'éventuelles recherches, vous trouverez sous la rubrique "INDEX" une liste alphabétique, avec un lien vers chaque article.

NB - Cette liste des "Morts pour la France" évoqués par Jean Médard est en cours de constitution. N'y figurent pour le moment que ceux morts avant 1918 (ou dont le nom n'est mentionné qu'avant 1918 dans les textes de Jean). Les notices consacrées aux morts de 1917 sont en cours de mise en ligne.

vendredi 26 juin 2015

Louis GERVAIS (1887-1914)

GERVAIS
Alexandre Louis
Sergent
240ème régiment d’infanterie
Classe : 1907
Recrutement : Montpellier
Mort pour la France le 25 août 1914
à Buzy (Meuse)
Tué à l’ennemi
Né le 11 avril 1887
à Anduze (Gard)
 

Marcelle Binet s’est mariée deux heures avant le départ de son mari.
(Mathilde à son fils – 22 août 1914)













 
Source : Richard Perrichon
Fiche de Louis Gervais
sur MémorialGenWeb 
          
Louis Gervais était le fils d’Emile Gervais (décédé avant 1920) et de Sarah Rossel. Devenu docteur en droit le 12 mars 1913, il était avoué auprès de la cour d’appel de Montpellier.

            Louis Gervais avait épousé à Annonay le 1er août 1914, Marcelle Binet (née en 1888), fille de Jules Binet (1852-1915) et de Gabrielle Leenhardt (1861- ?), une cousine germaine de Mathilde.




Source : Archives départementales de l'Hérault, registre matricule
             Après sa mobilisation, il est devenu secrétaire du commandant Rochas, chef du 6ème bataillon du 240ème régiment d'infanterie. Blessé, il a été porté disparu le 24 août 1914 à Saint-Maurice-Warcq-Boinville (Meuse). Après-guerre, sa mère et sa veuve font une requête de déclaration d’absence. Il a été déclaré mort pour la France à cette date par jugement du 12 mai 1920.  

HF (01/07/2015, texte complété le 19/04/2017 grâce aux liens, communiqués par Alain Stocky que je remercie, vers la fiche matricule de Louis Gervais et sa fiche sur MémorialGenWeb)  


Sources :
- pour la photo, la filiation, la profession, la date précise et le lieu du mariage avec Marcelle Binet, et la précision sur son poste et sa disparition : fiche MémorialGenWeb.
- pour les prénoms usuels des parents : Gallica, Journal officiel, requête de déclaration d’absence.
- pour la date de son doctorat en droit : Archives départementales de l'Hérault, fiche matricule de Louis Gervais.
- pour le nom précis de son commandant et son appartenance au 6ème bataillon : Historique du 240ème régiment d’infanterie.